Construire pour accueillir le Printemps

Ateliers d'Art-thérapie à l'Hôpital avec de la récupération de mosaïques.

Ateliers collectifs de couleurs et de créativité 

Laissons parler nos mains dans ce qu’elles ont à nous dire...

Mot de passe à saisir pour la vidéo : ACTIS

L’Art-Thérapie pour qui ?

L'Art-Thérapie s'adresse à toute personne en questionnement, à la recherche d'un mieux être, dans un moment particulier de sa vie qui fait souffrance.

La rencontre se fait entre l'Art-Thérapeute et la personne dans toute sa personnalité, sa subjectivité, sans a priori.

Il s'agit, dans un cadre de soin, d'un accompagnement non médicamenteux qui se réalise avec les autres prises en charge des professionnels de soin

Il ne faut pas d'aptitudes particulières en création artistique, en technicité pour aller dans un atelier d'Art-Thérapie.

On ne fait pas pour faire "beau", "bien"ou pour les autres, on fait pour soi !

Comment se passe un atelier d’Art-Thérapie ?

Atelier avec des personnes âgées
Atelier avec des personnes âgées

Nombre de personnes

J'accueille toutes personnes, " grands et petits "

Je travaille actuellement avec des personnes âgées, des personnes en difficulté sociale, des personnes dans un cheminement personnel

Le groupe est constitué d'individualités différentes que je prends en compte dans leurs spécificités.

Atelier en groupe (entre 5 et 7) de 2h00. Atelier en individuel entre 1h00 à 1h15

Déroulement

Entretien préliminaire aux ateliers, en individuel, pour identifier votre demande, votre questionnement.

Chaque atelier est une surprise dans la présentation de la thématique, des matériaux artistiques utilisés.

Les matériaux artistiques peuvent être :

Des arts plastiques : découpage, peinture, terre, végétaux, ... musiques, contes.

Il s'agit de bricoler, d'écouter, de déchirer, d'imaginer... 

Libérer ses résistances pour mieux se comprendre.

A la fin de la création, proposition d'un échange sur les émotions éprouvées.

Retour selon les objectifs déterminés

 

Tarif

Tarif personnalisé en fonction de la demande,

Accueil en individuel ou en groupe  

Entretiens préliminaires gratuits

Recommandations

Dans le cadre de mes interventions auprès des personnes en difficulté psychique, je suis 

recommandée par le Docteur Antoine Lejeune

Neurologue Aix en Provence

Vice Président de la Fondation France Alzheimer

Auteur du livre "Musique, mouvement et maladie d'Alzheimer", A. Lejeune, M.O. desana, I. Ducloy, Solal, 2011

Quelques lectures

Code de déontologie de la ligue professionnelle de l'art-thérapie

L'Art-Thérapie, a fil de l'éphémère, J.P. Royol, Dorval éditions, 2013

L'Art-Thérapie, J.P. Klein, Puf, 2012

Maux d'artistes, ce que cachent les oeuvres, S. Dieguez, Belin pour la science, 2012

Mon corps et ses images, le corps est la voie royale qui mène à l'inconscient, J.D. Nasio, petite bibliothèque Payot, 2013

 

Témoignages

Intervention en Art-Thérapie au sein d'une maison de retraite, dans le secteur protégé du Cantou (pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer)

 

"Avoir envie car encore en vie"

Mme Manuella est une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé. Elle ne prend plus part aux dialogues avec les autres résidents, mais répond lorsqu’elle est sollicitée par sa famille ou le personnel soignant.

Mme Manuella ne reste pas longtemps assise car elle déambule, à une fréquence soutenue, dans le couloir. Après une courte marche rapide, elle retourne s’asseoir à sa place d’origine. 

Lors d’un atelier en groupe, d'Art-Thérapie utilisant des fleurs, des feuilles, des bois séchés, après quelques manipulations des matières séchées, Mme Manuella en pris quelques-unes et les a senties. D’un visage souriant, les yeux brillants, elle m’a regardé en me disant « ça sent bon, ça sent l’automne ». Durant le temps de la séance, elle a pris chacune des fleurs, feuilles,.. pour les sentir.

Après environ 20 mn, elle a fredonné l’un des vers de la chanson « Colchiques dans les près ». Durant cette séance Mme Manuella s’est levée plusieurs fois  de sa chaise pour déambuler, comme à son habitude. Lorsqu’elle s’appuyait sur la table pour s’en extraire, elle prenait alors l’un des végétaux et après l’avoir senti, elle se rasseyait.

Vers la fin de la séance, Mme Manuella m’a sollicité pour me dire, en me tendant le doigt « c’est du mimosa là-bas ? ». Ayant disposé une multitude d’éléments à proximité des patients, j’avais effectivement laissé, dans une pochette plastique transparente, au centre de la table, du mimosa. Cette fleur étant facilement dégradable et volatile, je ne l’avais pas sortie du paquet. J’ai ainsi approché cette pochette de Mme Manuella qui s’en est emparée et qui, avec empressement, a sorti le mimosa pour le sentir à multiple reprise, jusqu’au dernier moment de l'atelier. À la fin de la séance je lui ai demandé son ressenti, elle m’a répondu « ça sent bon ».

Alors que je rangeais l’atelier, le mari de Manuella est venu me saluer après qu'elle se soit jetée dans ses bras. A la vue du Mimosa, il me raconta : « c’est le dernier cadeau de ma femme pour la St Valentin ». Nous étions le 17 février...

Créations en atelier...

Emotions du moment, représentations de son humeur, créations selon ses désirs....... Un temps collectif de partage autour d’un personnage ou d’un animal.